Depuis leur formation "architecte de l'urbain", le travail de l'agence Deshoulières Jeanneau s'appuie sur de fermes convictions : proposer la ville comme condition de l'architecture, revendiquer un droit d'inventaire de la modernité, rejeter toute posture formelle ostentatoire.

Cela se traduit par un soin particulier au contexte, historique ou contemporain, une réflexion permanente sur l'espace public, une attention à la qualité fonctionnelle de l'édifice au profit de l'utilisateur final, un plaisir de restaurer des bâtiments remarquables et de les prolonger par des architectures actuelles avec une attention depuis toujours aux notions de coût global, de qualité environnementale, d'architecture "durable".